Les éléments présentés dans ces documents sont basés sur l’information disponible au moment de rédiger ces recommandations. Puisque la situation et les connaissances sur le virus SRAS-CoV-2 (COVID-19) évoluent rapidement, les recommandations formulées dans ces documents sont sujettes à modifications. 

Document de l’OHDQ

Documents du MSSS

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a mis en place le Groupe de travail sur les services dentaires en contexte de pandémie COVID-19, auquel des représentants de l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec contribuent aux travaux.

Cliniques dentaires

À l’automne 2021, le gouvernement du Québec a changé son système d’alerte par paliers (1 à 4) vers un système d’alerte et d’intervention graduelle à deux niveaux : les « mesures de base » et les « mesures rehaussées ».

  • Les paliers 1, 2 et 3 ont été regroupés et se nomment maintenant « mesures de base ». Les mesures de base sont associées aux précautions universelles et à l’ensemble des mesures de protection associées à la COVID-19.
  • Le palier 4 est maintenant nommé « mesures rehaussées ». Les mesures rehaussées correspondent à des précautions supplémentaires concernant les EPI, la ventilation, la filtration et la fermeture des salles pour certains types d’interventions.

Les directions de santé publique régionales peuvent instaurer des « mesures rehaussées » en cas d’éclosion dans un milieu spécifique, par exemple une clinique dentaire.

Advenant le besoin de « mesures rehaussées » dans l’ensemble d’une région, les autorités gouvernementales l’inscriront dans un décret ou un arrêté ministériel. Dans ce cas, plusieurs mesures dans différents milieux seront rehaussées et la communication se fera via les communications publiques du gouvernement (sites web, conférences de presse, communiqués) et les messages seront largement diffusés.

Les changements apportés visent notamment :

  • Une harmonisation du vocabulaire utilisé concernant les paliers d’interventions (voir mise en contexte p. 2).
  • Les directives concernant la désinfection des surfaces environnementales (p. ex. : salle d’attente) ont été assouplies (voir feuillet 1, p. 9).
  • Procéder au nettoyage et à la désinfection des surfaces fréquemment touchées (hi-touch) au moins une fois par jour pour éviter la transmission par contact avec les surfaces. Augmenter la fréquence selon l’achalandage, le type de clientèle ou si les surfaces sont visiblement souillées.
  • Les exigences liées au port du masque et de la protection oculaire ont été modifiées hors des salles de traitement (voir le feuillet 1, p.9).

Les modifications apportées à la version précédente sont surlignées en jaune dans le texte. En excluant les feuillets où uniquement des modifications mineures ont été effectuées, les feuillets suivants ont été substantiellement modifiés :

  • Mise en contexte
  • Feuillets 1 et 1A
  • Feuillets 2, 2A, 2B
  • Feuillet 6
  • Feuillet 11
  • Annexe 3A

À noter que le formulaire de dépistage et le registre des patients et accompagnateurs doivent toujours être complétés de même que le questionnaire des symptômes et le registre de monitorage des travailleurs.

Santé dentaire publique

Questions

Si vous avez des questions sur le contenu des documents, les transmettre à covid19@ohdq.com.

Pour les questions concernant les conditions de travail ou encore l’organisation et les normes du travail, vous devez contacter la Fédération des hygiénistes dentaires du Québec à info@fhdq.org.