A A A

Historique

Le 17 février 1975, la profession d’hygiéniste dentaire fut reconnue officiellement au sein du Code des professions.

C’est aussi la même année que l’on assiste aux premières cérémonies de remise de diplôme en Techniques d’hygiène dentaire et que 32 hygiénistes dentaires sont inscrits au premier tableau des membres de l’OHDQ. Plus de 40 ans plus tard, la profession compte plus de 6 200 membres. Et 9 cégeps offrent un diplôme en Techniques d'hygiène dentaire.

De ces membres, 92 % travaillent en cabinet dentaire dans le secteur privé. Les autres pratiquent en santé publique, dans le milieu de l’éducation ainsi que dans les compagnies dentaires et d’assurance. Avant l’arrivée des hygiénistes dentaires, peu de place était faite à l’éducation et à la prévention quant à une saine hygiène dentaire. En fait, la profession a été créée pour combler ce vide. La prévention et l’éducation sont, et demeureront toujours, l’essence même de notre profession.

Depuis sa fondation, et de plus en plus au cours des dernières années, les membres multiplient les activités de sensibilisation visant une saine hygiène buccodentaire et insistent sur les bienfaits qu’elle entraîne sur la santé générale.

Les interventions des hygiénistes dentaires auprès de la population s’avèrent efficaces en matière d’acquisition et d’amélioration de saines habitudes d’hygiène dentaire.

Les hygiénistes dentaires sont de précieux conseillers en santé dentaire. Ils sont des professionnels à l’écoute, déterminés et passionnés.

Consultez les dates charnières.